Les données Transports, levier de nos créations

Le rapport sur l'Ouverture des données Transports présidé par Francis Jutand était remis hier au Ministre des Transports, M.Vidalies. Le rapport est disponible par ce lien, et la soirée suivie par @15marches via ce storify. L'ouverture des données était au rendez vous !

Les échanges soulignent le rôle central de la donnée à la fois d'un point de vue technique, pour faire système, d'un point de vue des usages, pour simplifier la mobilité, mais également d'un point de vue des positions, chacun voulant garder le lien avec l'usager. Ce sujet est régulièrement abordé sur ce blog (Données et Automobile, MétaNote 7, Données et Assurances). Par exemple, pour gagner la bataille du contact, du premier clic ou de l'interface principale, Google noue des partenariats et enrichit l'application centrale Google Now.

Lors de la présentation du rapport, ces tensions ont été perceptibles, quelques fois exprimées. Elles vont s'amplifier et se déformer car nous ne sommes qu'au début des mutations.

En décembre 2009, l'ADEME organisait un séminaire et lançait en même temps ce blog. Un des quatre ateliers portait précisément sur ce sujet : "Atelier 4 : Comment créer localement et globalement des bases de données sur la mobilité, ouvertes et communicantes, en libre accès".

Waze, également déniché par ce blog en 2010, se lançait; Personne n'imaginait la suite, le rachat par Google, l'intégration dans Android (annoncée récemment), l'alliance avec des villes comme Rio sous la forme de troc, … et après ? Déjà un milliard d'objet fonctionnant sous Android en circulation aujourd'hui, vous pensez protéger des données. Interrogez une communauté d'usagers concernant la privacy des données de géolocalisation, ce n'est plus un sujet dans les faits.

Blablacar s'appelait Covoiturage.fr (ci dessous en 2005 avec 28 trajets proposés) et la confiance était questionnée (Atelier 3 : les changements culturels). Personne n'imaginait la rapidité du développement. Nos pratiques peuvent changer, vite (lire l'article Changer. Enfin).

Covoitfr2

 

Bien souvent, les échanges autour des données sont révélateurs de la posture : réaction ou action, pure création ou réponse à une attaque réelle ou supposée. Ne nous trompons pas de combat, devant les défis à relever, les solutions ne naîtront pas de nos réactions, mais de nos créations.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *