100 applications Mobilité par Ville, Rail & Transports

Simplificateur et facilitateur, reliant les usagers, créateur de nouvelles données, notre assistant personnel de mobilité (APM) est là. Comme cela a été décrit dans la MétaNote N°10, il s'agit d'un premier niveau. La vague suivante va aggréger de nombreuses applications, automatiser de nombreuses tâches, autodéterminer et choisir elle-même des options. L'APM aspire à lui les innovations. Mais plus que tout, c'est bien le caractère bi-directionnel des flux de données qui est réellement inédit. L'utilisateur accède à des connaissances contextualisées lui permettant de résoudre son problème, de choisir "en fonction de", et c'est précisement ce choix individuel "en fonction de" qui est appris, intégré, mis en forme et ré-introduit dans les modèles.

Cette participation de l'utilisateur est créatrice d'une nouvelle forme de richesse à la fois individuelle et collective. D'où le débat actuel sur les taxes à associer aux données et le rapport Colin & Collin. Un élément est encore manquant: la capacité à quantifier/qualifier au sens des bénéfices individuels et collectifs les conséquences des choix rendus possible par les Applications/données.

La magazine Ville, Rail & Transports propose une liste à jour des 100 principales application dans le domaine de la mobilité, issu du numéro accessible en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *