sécurité

Le projet Instant Mobility lance une enquête auprès des conducteurs professionnels

Instant Mobility (déjà abordé dans un précédent article) est un projet de recherche européen sur 2 ans qui étudie les moyens d’améliorer la mobilité urbaine des personnes et des biens ainsi que la gestion des réseaux de transport. Il prévoit, par la création d’une plateforme virtuelle pour les transports et la mobilité, d’améliorer l’efficacité du fret et de la messagerie. (http://instant-mobility.com)

Les futurs services imaginés par Instant Mobility profitent de l’Internet du Futur. Ils permettront a) une planification optimale des itinéraires, b) une réactualisation du guidage grâce à une connaissance fine et temps réel du trafic comme des différents évènements sur la route, c) une re-planification des itinéraires compte tenu des demandes de livraison, et d) des transferts de colis entre conducteurs. Tous ces services adopteront une approche personnalisée intégrant une aide à l’éco-conduite.

L’objectif d’Instant Mobility est de prendre en compte les besoins des professionnels du fret dès la conception des services en définissant les nouveaux services avec l’aide des conducteurs pour proposer les meilleures solutions possibles et en évaluant comment ces nouveaux services et leur changement seront adoptés.

A cette fin, Instant Mobility organise une consultation auprès des conducteurs professionnels au sein de plusieurs pays européens.

Pour répondre à l’enquête : http://www.tfaforms.com/253923

[Lire la suite…]

Less is more – Efficace, Economique, Actif, Partageable, Co-concevable, Appropriable, Réparable, Fabricable localement, Individuel, Collectif, Privé, Public

Modello Modulo2

Modello_2 Modello_3
Design par Davide Bonanni. Voir également ici (2-3 roues) et ici (co-conception des véhicules). Les qualités de ces objets sont là : Efficace, Economique, Actif, Partageable, Co-concevable, Appropriable, Réparable, Fabricable localement, Individuel, Collectif, Privé, Public => d'autres idées …

CRAMIF – Coup de pouce pour un Utilitaire plus sûr

La CRAMIF (Assurance Maladie Ile de France) finance une aide pour changer de véhicule (VUL) pour des questions de sécurité auprès des professionnels : voir ICI.

Pour accompagner les entreprises de 1 à 49 salariés quel que soit leur secteur d'activité, l'Assurance Maladie-Risques Professionnels propose un "coup de pouce pour un utilitaire* plus sûr". 3 000 € pour l'achat ou la location longue durée d'un véhicule utilitaire léger neuf de la marque de votre choix. Dès le 20 avril, réservez votre aide à la sécurité auprès de la CRAMIF !

Cette aide au renouvellement aura également un impact au niveau des émissions polluantes ce qui intéresse les communes concernées par les ZAPA.

[Lire la suite…]

Mobility 2.0 : Data are critical (and potentially lucrative)

"Creating Markets for Connected Vehicle Data," the latest industry forum was conducted by the Center for Automotive Research (CAR), a non-profit research organization dedicated to conducting research on significant issues related to the future direction of the global automotive industry.

Based on budget per household evolution which present clear reduction for new motor vehicle and transfer toward communication and television services, connected vehicle can support several applications, potentially lucrative :

Budget_us 

[Lire la suite…]

VE, PHEV, infrastructure de charge, essence, Diesel, smart grids, ou comment réduire la consommation US de pétrole de 1 milliard de baril (jusqu’en 2025) tout en réduisant le coût total de possession de $6,000 par véhicule ?

Le 21 mai 2010, le président Obama demande à l’EPA, la NHTSA et le CARB de remettre en Septembre un rapport complet coordonné visant à définir la stratégie nationale des USA en matière de véhicules « légers ».

America has the opportunity to lead the world in the development of a new generation of clean cars and trucks through innovative technologies and manufacturing that will spur economic growth and create high-quality domestic jobs, enhance our energy security, and improve our environment.”

Ce rapport (disponible ci-dessous) est complet, aborde les principaux paramètres influents, et les principaux critères de décision. Ces derniers sont détaillés dans la demande du Président : emplois et opportunité de devenir leader mondial en matière de véhicule propre, sécurité énergétique, environnement et émissions de GES.

[Lire la suite…]

Google (va) maîtrise(r) la conduite sans chauffeur… Mais Pourquoi ?

Récemment, Google vient d'annoncer son projet de voiture automatique en milieu urbain. « Nous avons développé une technologie de pilotage automatique pour les voitures », explique l'ingénieur Sebastian Thrun sur le blog officiel de la société. Les modèles sont équipés de caméras vidéo, de capteurs sensoriels ainsi que d'un télémètre laser pour analyser l'état du trafic routier. A ces outils s'ajoute une base de données de cartes géographiques collectées à partir des voitures classiques. Ces informations sont ensuite envoyées vers les centres de données de Google afin d'être traitées.

Pour réaliser ce projet, Google a fait appel a plusieurs ingénieurs de la DARPA tels que Chris Urmson, Mike Montemerlo et Anthony Levandowski. Pour procéder à ces expériences, Google envoit d'abord un véhicule traditionnel capable de retourner des informations sur le trafic routier. Par la suite, la voiture mis au point par les ingénieurs prend la route avec tout de même un chauffeur pouvant éventuellement désactiver le pilotage automatique. Aussi, un ingénieur prend place sur le siège du passager afin de surveiller le bon fonctionnement du logiciel. Enfin Google précise : « et nous avons averti la police locale sur nos travaux ». Jusqu'à présent, les voitures mises au point par le géant de Mountain View ont parcouru 225 300 km sur les autoroutes de la côte Pacifique des Etats-Unis ; une première dans le domaine de la recherche robotique.

Google Computer-Driven Prius from Ben Tseitlin on Vimeo.

Google investit dans ce problématique. Mais pourquoi ? peu de personne s'interroge sur le ou les objectifs de Google ?

[Lire la suite…]

Ville à vivre 2010

Une étude menée par TNS Sofres pour Veolia Environnement du 16 mars au 15 avril 2010 porte sur la qualité de vie en ville, auprès d’un échantillon représentatif de chacune des villes étudiées (classe socio-professionnelle, sexe et âge), pour les deux tiers on line et en face à face pour le tiers restant, soit plus de 7000 personnes dans chacune des 7 grandes villes étudiées (Paris, Bombay, Chicago,  Le Caire, Londres, Paris, Pékin, Soa Paulo).

L’ensemble des personnes interrogées témoigne d’un attachement fort à leur ville, parce qu’ils y sont nés (la moitié d’entre eux) ou parce qu’ils y habitent depuis longtemps (un tiers y réside depuis plus de 10 ans et seuls 17% y sont installés depuis moins de 10 ans).  Cependant, cet attachement global connaît des disparités selon les villes : il y a ceux qui l’aiment… sans compter (95% à Bombay) et ceux qui l’aiment…moins (69% à Sao Paulo et 66% au Caire). Elles apprécient également la vie urbaine en général ; 8 citadins sur 10 sont satisfaits de leur ville alors que plus d’un tiers d’entre eux n’ont pas choisi d’y vivre. Malgré les difficultés rencontrées, la ville représente le lieu idéal pour vivre, travailler et fonder une famille. 72% aimeraient que leurs enfants y grandissent.

[Lire la suite…]

Pour une prise en compte de la mobilité des femmes

Aujourd’hui encore, les temporalités des hommes et des femmes ne sont pas les mêmes, les salaires non plus, de même que les différentes tâches de la journée. Les déplacements et les modes utilisés sont donc eux aussi très différents de façon voulue ou pas. En moyenne, les femmes utilisent plus les transports publics avec des parcours plus complexes que les hommes.

Compte tenu des sentiments d’insécurité en milieu urbain, de nombreuses solutions visant à séparer hommes et femmes se développent à travers le monde (bus, métro, taxi), également les familles et les  célibataires … Fausses bonnes solutions ? Le partage d’un espace public commun pendant un temps donné s’apprend, normalement, depuis le plus jeune âge, de l’ascenseur au TGV. L’éducation doit donc rester notre principale voie d’action, en intégrant également dès la conception des transports publics et de l’urbanisme, la majorité des groupes ayant chacun leur représentation, leur usage des espaces urbains, leur sensibilité et leur angoisse. De nombreux exemples existent à l’étranger. Si nous ne parvenons pas à apprendre ce partage, l’isolement et la surveillance s’étendront, rendant limité voire impossible le développement des solutions de transport partagés.

[Lire la suite…]

Sécurité, et si le vol de marchandises et carburant structurait véhicule et logistique ?

Le dernier article de l'Officiel des Transporteurs porte sur le vol de fret (voir ci dessous). Il analyse les statistiques, les moyens mis en oeuvre coté pouvoirs publics et coté des entreprises pour réduire ce risque, puis donne la parole aux assurances. Déjà abordé dans ce blog (voir ici), le prix des matières premières, dont le pétrole, influence directement les vols et les actes de vandalisme.

D'une façon plus générale au niveau mondial, et si les vols et l'insécurité, générés simultanément par la montée des prix des matières premières et celle des inégalités, n'allaient pas fortement structurer à la fois les véhicules, les relations chargeurs – transporteurs et finalement la logistique ?

Les tendances identifiées par les pouvoirs publics et les grands groupes (TNT, Chronopost) sont là: augmentation des vols en tournée de livraison urbaine, mais également vols de fret, vols à la bâche, avec des équipes organisées et plusieurs niveaux d'intermédiaires pour écouler les produits. Pour Chronopost, l'investissement annuel pour améliorer la sûreté est de 7 M€.

Les acteurs s'organisent :

  • amélioration au niveau des véhicules (verrouillages, antidémarrage, alarmes…) au niveau des tracteurs, des remorques et des réservoirs de carburant. La prestation "security" devient un argument de vente pour un constructeur et permet de réduction au niveau du coût de l'assurance. Les échanges de pratiques internationales permettent de capitaliser et d'améliorer jusqu'au cryptage des données pour centraliser la fermeture des portes.
  • choix des itinéraires les plus sûrs et des parkings les mieux gardés. Des systèmes complets sont proposés comme le SecuriTpark, qui conduisent en partie à imposer le parcours. Pour répondre aux besoins des assureurs (voir ci dessous), de plus en plus de données à la fois des véhicules et des marchandises transportées doivent être échangées entre chargeurs et transporteurs pour que chacun connaisse les risques associés à chaque transport.

Carte-79-480 

  • Les pouvoirs publics, notamment la gendarmerie, utilisent des technologies de surveillance de plus en plus performantes, comme un système de reconnaissance en temps réel en circulation des numéros de plaques pour identifier les véhicules volés (système L2V).
  • Des sociétés proposent des systèmes de type Cheval de troie où les marchandises sont "marquées" de façon unique et permanente par des tags spécifiques (SmartWater SAS).
  • Les assurances conscients des surcoûts engendrés revoient leurs méthodes et leurs outils. Ainsi AXA propose de prendre en charge une partie des coûts des parking sécurisés. Mais de façon plus profonde, les assureurs révèlent les faiblesses des liens et des contrats entre chargeurs et transporteurs. Un rapport spécifique (rédigé par l'association pour le management des risques et des assurances dans l'entreprise) permet de comprendre les évolutions majeures de ce secteur et les conséquences.

[Lire la suite…]

Delhi Traffic Police sur facebook et twitter

Depuis plusieurs mois, la police de Delhi responsable du trafic est présente sur facebook (14 000 personnes) et sur twitter (1200 abonnés). Annonçant : "Managing traffic in Delhi during the Commonwealth Games will be a big challange as well as a great opportunity. Delhi Traffic Police cannot possibly succeed without the active cooperation, participation and support of all the citizens."

Delhi_police

[Lire la suite…]