[Apple et iWatch] A partir du 9/9, vous ne vous déplacerez plus comme avant …

Professionnels du transport et des mobilités, le 9/9, Apple en la personne de TimCook va présenter lors de son show annuel de nouveaux produits (lien pour ajouter à son agenda) et notamment sa montre iWatch et iHealth, la plateforme dédiée à la santé. Cela n'a rien à voir avec les transports. Et pourtant, cela pourrait bouleverser la façon de se déplacer.

Iwatch

[Lire la suite…]

Comment explorer les frontières de l’innovation ?

Les 100 premières GoogleCars vont être produites. Ces objets roulants nous projettent une certaine image du futur. La science-fiction nous l’avait plusieurs fois décrit, Google le fait. Il nous reste peu de temps avant que Google Mobility ne domine.

Ces « voitures » matérialisent physiquement la richesse de Google : la capacité à prendre des risques, à innover à la frontière, à exploiter ses cartes (lien vers le choc à venir entre les industries numériques et automobiles) et algorithmes, à industrialiser une myriade de services potentiels et à influencer les décideurs pour rendre possible leur futur (lien vers le point de basculement). Les morceaux de tôles pliées et de plastique ne sont que l’incarnation de ces nouvelles formes d’innovations : centrées sur la multitude, riches en expérience, en phase avec les besoins de mobilité, adaptables, évolutives.

La « chimère » du cybercar, décrite dans cette MétaNote N°20, arrive, comme prévue. Les GoogleAppleFacebookAmazon ont appris pendant environ 15 ans comment construire de nouvelles relations avec les usagers, comment s’immiscer et bouleverser plusieurs filières dont les médias et le e-commerce ; ils arrivent maintenant dans le bâtiment, la santé et dans la filière historique de l’automobile. Non pas pour les concurrencer, mais pour établir une autre relation avec la multitude (lien vers les transports à l'âge de la multitude). Ils ont le temps, l’argent, de l’influence, des compétences et surtout un autre regard sur le monde. Ils créent notre nouvelle matrice ontophanique décrite dans la MétaNote N°17

Comment explorer les frontières de l’innovation dans le domaine des mobilités ? Comment industrialiser de nouvelles relations avec la multitude dans un monde numérique ? Quelles sont les 4 actions majeures à lancer sans tarder ?

  Jungle

© Michael Nichols, archives iconographiques du National Geographic

[Lire la suite…]

Prototype de la Fabrique des Mobilités

Les premières esquisses d'un dispositif prototype visant à accélérer les innovations de rupture dans le domaine des mobilités. Ce prototype, basé sur les principes du Lean Start-up, aujourd'hui théorique a été élaboré grâce à de nombreux échanges d'une très grande richesse avec plusieurs personnalités reconnues par leur compétence dans les domaines des start-up, de l'innovation, de la mobilité, du numérique, et pilotés par Stéphane Schultz.

Progressivement les pièces du dispositif seront partagées pour recueillir critique, commentaire, proposition et idée. Ce dispositif vise à rassembler les 6 ressources clés; Il n'aura de sens qu'opérer intégralement au plus près des citoyens pour permettre aux entrepreneurs de se former, d'itérer leur produit/service, de prototyper leur modèle d'affaire – leurs contrats…

Et progressivement sur ces dynamiques entrepreneuriales de construire une nouvelle filière des Mobilités.

 

[Lire la suite…]

[balise N°1] Les Transports du Futur

Après plus de 800 articles, tentons une première balise … à laquelle se raccrocher.

Né de l'ouverture du GPS et de la structure d'internet, le numérique se positionne comme la technique dominante, s'infiltre dans tous les secteurs, toutes les filières. Celle des transports commence à peine à être impactée et déjà des acteurs comme la SNCF annoncent clairement être en concurrence avec Google et Blablacar. Ces acteurs sont nés par le numérique, ce sont de jeunes adolescents et déjà ils bousculent.

Dans ce contexte, comment apporter de nouvelles expériences de mobilités aux citoyens ? réduire la consommation des énergies fossiles en améliorant l'usage des véhicules en circulation ? comment soutenir les processus d'innovations et faire naître des ruptures ? comment accompagner les filières historiques dans une mutation majeure ?

[Lire la suite…]

Lancement de l’Appel à Projet de Recherche CoMon

Etablissement_logo_petit

CoMoN 
Coll@borons autour de la Mobilité et du Numérique 

Cet article a été rédigé par Stéphane Barbusse, coordonnateur de la R&D, Service Transports & Mobilités. 

L’appel à projets de recherche CoMoN : Coll@borons autour de la Mobilité et du Numérique, vise à disposer et faire partager une connaissance régulièrement actualisée des services de mobilité des personnes et des transports des biens. L’objectif est de permettre aux acteurs (citoyens, décideurs publics, entreprises) de mieux connaître leurs déplacements, les modes de transports à disposition, les implantations ou encore les investissements à réaliser pour optimiser la mobilité. Il s’agit également de mieux quantifier les impacts des différents choix qui peuvent être faits et de faire émerger de nouvelles solutions de mobilité. Il s’agit, in fine, de progresser à la fois au niveau des pratiques individuelles et des choix collectifs.

Un autre objectif majeur est de développer un prototype échelle 1 d’un outil numérique collaboratif centralisant les connaissances disponibles sur la mobilité des biens et des personnes. La finalité est de disposer d’un référentiel national sur cette thématique, permettant aux différents acteurs de connaître et se faire connaître, de disposer de données constamment actualisées, de répliquer des solutions existantes, d’expérimenter de nouvelles solutions, etc.

Enfin l’innovation attendue à travers le projet résidera dans l’appropriation du dispositif, dans l’atteinte d’une masse critique de services référencés et dans les modèles d’affaires à développer afin de pérenniser cet outil numérique pour qu’il soit utile à plusieurs acteurs.

La date limite de soumission des dossiers de candidature est fixée au vendredi 12 septembre 2014.

Le texte de cet APR et les pièces constitutives des dossiers à soumettre sont disponible en téléchargement sur le lien suivant : https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/CoMoN2014-46

Contact ADEME (impérativement par e-mail dans un premier temps sur la boite dédiée SVP)
Séverine BOULARD : ademe.comon@ademe.fr

 

 

 

Lancement de l'Appel à Projet de Recherche CoMon

Etablissement_logo_petit

CoMoN 
Coll@borons autour de la Mobilité et du Numérique 

Cet article a été rédigé par Stéphane Barbusse, coordonnateur de la R&D, Service Transports & Mobilités. 

L’appel à projets de recherche CoMoN : Coll@borons autour de la Mobilité et du Numérique, vise à disposer et faire partager une connaissance régulièrement actualisée des services de mobilité des personnes et des transports des biens. L’objectif est de permettre aux acteurs (citoyens, décideurs publics, entreprises) de mieux connaître leurs déplacements, les modes de transports à disposition, les implantations ou encore les investissements à réaliser pour optimiser la mobilité. Il s’agit également de mieux quantifier les impacts des différents choix qui peuvent être faits et de faire émerger de nouvelles solutions de mobilité. Il s’agit, in fine, de progresser à la fois au niveau des pratiques individuelles et des choix collectifs.

Un autre objectif majeur est de développer un prototype échelle 1 d’un outil numérique collaboratif centralisant les connaissances disponibles sur la mobilité des biens et des personnes. La finalité est de disposer d’un référentiel national sur cette thématique, permettant aux différents acteurs de connaître et se faire connaître, de disposer de données constamment actualisées, de répliquer des solutions existantes, d’expérimenter de nouvelles solutions, etc.

Enfin l’innovation attendue à travers le projet résidera dans l’appropriation du dispositif, dans l’atteinte d’une masse critique de services référencés et dans les modèles d’affaires à développer afin de pérenniser cet outil numérique pour qu’il soit utile à plusieurs acteurs.

La date limite de soumission des dossiers de candidature est fixée au vendredi 12 septembre 2014.

Le texte de cet APR et les pièces constitutives des dossiers à soumettre sont disponible en téléchargement sur le lien suivant : https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/CoMoN2014-46

Contact ADEME (impérativement par e-mail dans un premier temps sur la boite dédiée SVP)
Séverine BOULARD : ademe.comon@ademe.fr

 

 

 

Que savons-nous du pouvoir de "la donnée" ?

Récemment équipé d'un objet nomade dans lequel nous externalisons des fonctions et une partie de notre mémoire et nous devenons producteur de données. Elles sont nombreuses (géolocation, produit/service acheté, …), elles sont quasi-invisibles, elles sont utilisées par des acteurs marchands sans que l'on sache vraiment comment et dans quels objectifs, elles ne sont pas facilement exploitables, aujourd'hui. Cette production commence et rien ne dit qu'elle va se réduire, bien au contraire: objets connectés, montres et lunettes productrices de données (lire Google avance ses pions vers le parfait Assistant Personnel de Mobilité).

La valeur de la donnée produite n'est pas connue "à priori", quand elle est produite. Sa valeur ne viendra que dans l'hybridation, le croisement qui seront faits, éventuellement par d'autres persones, avec d'autres données. La valeur est donc déterminée "à posteriori", dans le flux. Ceci est essentiel à comprendre, car en conséquence, les modèles d'affaires sont donc particulièrement délicats à établir. D'autant que c'est bien l'accès à cette donnée qui permettra de réaliser cet outil; rendez là payante et l'outil disparaît. Une narration fictive N°7 (La plateformisation a commencé) propose un futur possible dans ce domaine …

Chaque personne doit maintenant prendre conscience que les données qu'elle produit (ou produira bientôt) doivent être répertoriées et gérées, sinon des acteurs le feront (mais pas avec les mêmes conséquences).

[Lire la suite…]

Du changement de comportement à l'engagement citoyen

Le changement de comportement devient un objectif, généralement abordé à coté des progrès technologiques. Comme si l'un et l'autre étaient séparés. Faire changer les pratiques pour mieux trier les déchets, pour utiliser les transports en communs ou le vélo. Un précédent article (quelle place pour les apports de la psychologie sociale face à l'incantation du report modal ?) décrit les méthodes employées aujourd'hui : marketing individualisé pour donner du sens à l’action et de travailler sur ce qui est socialement désirable.

En même temps, il est possible de passer de l'accompagnement au changement à l'engagement par l'action. Le projet Mobi-lise soutenu par l'ADEME, vise précisement à encourager les citoyens d'un territoire à produire et partager de nouvelles données stratégiques, leur trace de mobilité enrichie. Ces données mises en commun et hybridées permettront aux citoyens et aux décideurs locaux de mieux comprendre, de mieux agir. Le projet vient de commencer, il est décrit sur le site de Chronos.

Logo_mobilise

[Lire la suite…]

Qu'attendent les Européens de la voiture de demain ?

AutoScout24 vient de livrer son étude actualisée, réalisée auprès de 8800 citoyens européens. Quelles sont les images projetées par ces imaginaires ?

Dans25ans

Pour 53% des personnes, "À l’avenir, je n’achète plus uniquement une voiture, j’achète une solution de mobilité. Cela signifie que même si j’ai une voiture à disposition, je peux aussi me rabattre sur d’autres modes de transport. Je pourrais ainsi louer un van polyvalent pour les vacances, louer un vélo ou prendre le train. Le paiement s’effectuera au moyen de mon smartphone ou de la clé de ma voiture."

[Lire la suite…]

Dongfeng/PSA et Facebook/WhatsApp

En même temps, Dongfeng injecte 800 Millions d'euro et Facebook rachète WhatsApp 16 Milliards d'euro. Ces deux évènements ont lieu. Jouant probablement dans deux mondes différents. En tout cas, ce sont deux visions du monde qui vient. La première Alliance tente de prolonger une économie de la rareté, utilisant des ressources finies pour des marchés à remplir. La seconde met en oeuvre des ressources immatérielles (appuyées sur des techniques et des investissements lourds), des ressources infinies pour des expériences à inventer.

16 milliards pour des abeilles

Pourquoi investir 16 milliards dans un réseau de messagerie instantanée ? Est ce que "ça les vaut" ? Pour tenter d'analyser cela, il faut penser comme les acteurs du numérique. Yann Moulier Boutang a théorisé ce mode de fonctionnement par l'économie de la pollinisation. La valeur de l'Abeille n'est pas uniquement dans le miel et la cire mais dans la pollinisation. Et c'est bien cela que Facebook a acheté : des abeilles.

[Lire la suite…]