Retour sur les 2ème rencontres nationales sur l'autopartage à Marseille

Organisées par Autopartage Provence, les 2èmes rencontres nationales de l'autopartage ont rassemblé les acteurs.

Au programme : Nouvelles formes d'autopartage, techniques, paroles d'utilisateurs, développer l'autopartage dans les territoires, politiques des collectivités … à noter le projet AUDACE issu de l'AMI Mobilité.

Toutes les présentations :

[Lire la suite…]

Exemples de solutions de Mobilités : Singapour, Shangai, Bogota, Lyon, Sao Paulo, Melbourne, Londres, Copenhague

Toutes les présentations et d'autres villes sont disponibles sur http://fr.slideshare.net/transportsdufutur

[Lire la suite…]

5 projets retenus dans la cadre de l'AMI Mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises

La carte ci-dessous présente cinq projets issus de l‘AMI Mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises, ainsi que d’autres projets portant également sur les systèmes issus du précédent Fonds Démonstrateur de Recherche.


Afficher Investissements d’Avenir – Programme Véhicule du Futur sur une carte plus grande

 

Un blog spécifique a été créé pour suivre l’avancement de ces projets : /les_transports_du_futur_l/

Dans le monde de la rareté, le partage d'un véhicule ne sera plus une option

Covoiturage.fr / Blablacar nous fournit quelques précieuses données permettant de quantifier les flux de personnes et de véhicules réalisés grâce au covoiturage, au partage de siège libre en circulation. Les résultats sont là : l'équivalent de 800 TGV par mois, 5 milliards de voy.km transportés sur 8 ans, 1 million de siège libre disponible actuellement …

Mené par des considérations à la fois égoïste (contraintes budgétaires) et altruiste (image de soi), ce mode de transport va se développer dans tous les territoires. Il complète la palette de services de mobilité en pleine explosion, et permet à de plus en plus de monde, d'expérimenter la dépossession on non possession de voiture personnel. Et c'est sans doute là, le point singulier.

En expérimentant concrètement, l'utilisateur constate que cela fonctionne et lui donne un service équivalent. Même si il souhaite (peut être) avoir sa voiture, il accepte peu à peu l'utilisation de services de mobilité lui permettant de retarder, et dans certains cas d'annuler, le besoin d'investir dans un véhicule privé. Seule l'expérimentation permet de changer les pratiques dès lors qu'il s'agit de réaliser des tâches complexes.

[Lire la suite…]

En supprimant le conducteur la voiture autonome change profondément le secteur des mobilités

Sans conducteur, ce n'est plus une voiture. En supprimant la relation physique à l'objet, c'est tout le secteur des transports qui pourrait être impacté, même les transports publics.

Aujourd'hui toujours dominante dans tous les territoires, surtout les moins denses, l'automobile "conduite" s'est développée conjointement à nos modes de vie et nos villes. Cette imbrication est solide, complexe et profonde. Les transports publics sont bien "séparés" de l'automobile: ils sont publics et collectifs, alors que cette dernière est individuelle et privée (en majorité). Tandis que de nombreux services se développent pour proposer des voies intermédiaires (autopartage, covoiturage, transport à la demande, taxi collectif…) en tentant de décloisonner, le changement d'échelle ne s'opère pas pour le moment.

[Lire la suite…]

Penser nos systèmes de transport, un défi, que seul un élan politique hors du commun, peut nous permettre de relever

S’extraire de la situation actuelle dans laquelle nous nous sommes enfermés, franchir les murs énergétiques, environnementaux, économiques et sociaux qui nous entourent, impose de non seulement de maîtriser les fondamentaux technologiques, politiques, organisationnels, tarifaires des différents modes de transports actuels, mais également de développer des compétences, des connaissances, des outils, des approches systémiques.

Cette approche de nos systèmes de transports pour les biens et les personnes est le cœur de ce blog qui, à travers ces articles, éclaire plusieurs facettes du problème, lie des domaines entre eux, et tente finalement de rassembler les paradoxes, les risques et les opportunités de plusieurs changements qui nous permettraient d’accroître notre résilience. Penser nos systèmes de transports est bien un défi, mais il est pour le moment hors de portée des dynamiques en cours. Seul un élan politique hors du commun peut donner naissance à de nouvelles formes de collaboration, en se plaçant en dehors, en proposant un futurible commun à tous les acteurs. Ce futurible sera tellement crédible et souhaitable, qu'il mettra en action les industries, les territoires, les citoyens pour qu'ensemble il devienne la seule réalité.

[Lire la suite…]

La première ville conçue et réalisée pour expérimenter des systèmes complexes

Réalisée au Nouveau Mexique (USA) à Lea County, cette ville aura d'une superficie de 15 miles carré, n'aura aucun habitant mais représente l'équivalent d'une ville de 35000 habitants. Pegasus Global Holdings porte ce projet sur fonds privés. Cette ville réelle permettra d'expérimenter des systèmes complexes: télécommunication, smart grids, véhicules automatiques sans chauffeur, …

[Lire la suite…]

Transports et Dette publique

Plusieurs experts nationaux viennent de publier une étude particulièrement intéressante; voir ci-dessous. Elle résume, condense et met en perspective plusieurs dépenses liées aux transports en matière d'investissement et de fonctionnement. Le résume est sans appel, au rythme actuel nos depenses de 40 milliards par an ne sont pas soutenables, et conduisent en 2030 a une dérive déficitaire supplémentaire de 130 milliards. Le groupe a proposé un scenario alternatif qui au contraire permet de réduire de 110 milliards nos déficits.

Ce scénario est basé notamment sur des principes de sélection rigoureuse des investissements, sur un usage plus rationnel et efficace des infrastructures existantes, sur des politiques tarifaires revues.

[Lire la suite…]

Livre – Transports et Mobilités du Futur, Quelles rencontres pour le 21ème siècle ?

Reprenant plusieurs métanotes, ce livre n’engage que son auteur et non l’institution à laquelle il appartient. L’objet de cette diffusion est de stimuler le débat, d’appeler des commentaires et des critiques, de synchroniser les différents acteurs pour accélérer le passage  à l’action.

Une version du livre au format .pdf est disponible en m'envoyant un courriel à l'adresse : transportsdufutur@gmail.com et en indiquant dans l'objet "rencontre". Des liens sont proposés ci-dessous pour recueillir vos commentaires, avis, propositions, idées … Une version au format .epub est en cours de réalisation pour une lecture numérique hyperliée.

[Lire la suite…]