centre commercial

Changer de mode de transport doit être une conséquence et non un objectif

Chaque jour en France environ 175 millions de déplacement ont lieu. Tous les modes sont utilisés. Ces déplacements résultent d'une organisation des différents "collectifs" impliqués : ménages, entreprises, territoires, … Pour chaque déplacement, le choix du mode de transport est le fruit d'une réflexion et/ou de multiples contraintes et/ou d'offres et/ou de ressources (matérielles, intellectuelles, …). Tout ceci est tissé ensemble. Nous (société) avons très peu d'éléments pour comprendre ces liens, ce tissage (lire la MétaNote N°18 Pour une ontologie de la demande). 

Changer de mode de transport apparaît dès lors comme quasi-impossible, ce qui s'observe dans les quelques données obtenues via les enquêtes. Les citoyens n'intègrent pas dans leurs pratiques quotidiennes de nouvelles formes de mobilité parce qu'ils recoivent des informations leur demandant de faire autrement. Ceci n'opère qu'à la marge. Les pratiques de mobilité changent quand il apparaît possible d'expérimenter de nouvelles organisations de ses activités (personnelles et/ou professionnelles) ouvrant de nouvelles possibilités en matière de mobilité. Le projet BMA (Bretagne Mobilité Augmentée) a développé un dispositif et des méthodes permettant non pas de changer les comportements mais de permettre aux collectifs de comprendre l'intérêt qu'ils ont à faire autrement, à choisir eux mêmes les étapes et les solutions, et à conserver dans le temps ces nouvelles pratiques. Concrètement (lire l'article sur le blog du projet BMA):

[Lire la suite…]

Go Mc Do, ceci n'a rien avoir avec les transports ou la logistique. Pourtant cela changera la façon dont nous nous déplacerons.

La rencontre Personne / Marchandise change. Les innovations dans ce domaine se multiplient. L'article Mobilis in Mobile présentait un exemple dans une grande surface, Mc Donald's poursuit en expérimentant GoMcDo. Vous commandez partout, vous rencontrez votre repas dans un magasin, et demain ?

[Lire la suite…]

Mobilis in Mobile, La rencontre personne/produit-service se fera de plus en plus en mouvement

Jules Verne fait de l'énigmatique devise du capitaine Némo – mobilis in mobile (mobile dans l'élément mobile) – le pilier de sa vie : cette capacité d'adaptation de l'homme à des notions aussi mouvantes et abstraites que son époque et la société dans laquelle il évolue.

Paypal expérimente à Singapour dans les infrastructures de transports publics de nouvelles interfaces client/produit-service de plus en plus dématérialisées (simple autocollant) permettant d'apporter des informations (accès) et des moyens de paiement (sortie) par smartphones (le taux de pénétration du smartphone est de 70%).

On_the_go

 

[Lire la suite…]

DHL bis, un exemple concret d’Assistant Personnel de Consommation

Après avoir abordé sous plusieurs formes le besoin, les exemples et l'écosystème d'un Assistant Personnel de Mobilité ou APM (voir ici et ), l'article précédent portant sur une étude de DHL nous montre l'intérêt pour tous les acteurs d'un affichage carbone des produits basé sur des normes et des standards largement partagés.

Or cet affichage carbone viendra se diluer dans un affichage déjà surchargé : produits utilisés pour la fabrication, date limite de consommation, bio, présence d'éléments allergènes, et bien sûr prix. Devant ce choix multicritère et la contrainte de temps pour choisir, nous allons une fois de plus faire appel aux machines.

L'exemple ci dessous montre que nous avons désormais les capacités pour avoir, au moment du choix d'un produit, l'intelligence de tous les consommateurs qui ont déjà choisi ce produit, les connaissances des performances environnementales de tous les éléments inclus dans le produit, de tous les fournisseurs et leurs capacités à produire suivant des règles connues et partagées. Notre Assistant Personnel de Consommation (APC) aggrégera toutes les informations disponibles sur internet, tous les avis, recoupera les informations douteuses, pondérera les différents critères suivant des règles que VOUS lui aurez indiqué, et vous indiquera les produits auxquels vous êtes allergiques.

[Lire la suite…]

DHL bis, un exemple concret d'Assistant Personnel de Consommation

Après avoir abordé sous plusieurs formes le besoin, les exemples et l'écosystème d'un Assistant Personnel de Mobilité ou APM (voir ici et ), l'article précédent portant sur une étude de DHL nous montre l'intérêt pour tous les acteurs d'un affichage carbone des produits basé sur des normes et des standards largement partagés.

Or cet affichage carbone viendra se diluer dans un affichage déjà surchargé : produits utilisés pour la fabrication, date limite de consommation, bio, présence d'éléments allergènes, et bien sûr prix. Devant ce choix multicritère et la contrainte de temps pour choisir, nous allons une fois de plus faire appel aux machines.

L'exemple ci dessous montre que nous avons désormais les capacités pour avoir, au moment du choix d'un produit, l'intelligence de tous les consommateurs qui ont déjà choisi ce produit, les connaissances des performances environnementales de tous les éléments inclus dans le produit, de tous les fournisseurs et leurs capacités à produire suivant des règles connues et partagées. Notre Assistant Personnel de Consommation (APC) aggrégera toutes les informations disponibles sur internet, tous les avis, recoupera les informations douteuses, pondérera les différents critères suivant des règles que VOUS lui aurez indiqué, et vous indiquera les produits auxquels vous êtes allergiques.

[Lire la suite…]

Botanic facilite l’accès de ses magasins en transports en commun

Botanic, enseigne de jardinerie avec 59 magasins en France, encourage ses clients et ses salariés à venir dans ses magasins avec les transports en commun. En effet, sur le site internet de botanic, toutes les possibilités d'accès aux magasins par les transports publics sont indiquées dans une rubrique spécifique à chaque magasin : › Accès en transport en commun.

La société Moviken a cartographié toutes les lignes de transports publics à proximité des magasins botanic. De plus, chaque site botanic cartographié a été décomposé par zone. En effet, cette indication permet à l'utilisateur de connaître les temps moyens d'accès à son magasin en un seul coup d'oeil (les deux couleurs sur la carte ci dessous indiquent 30 ou 45 minutes).

Une information qui paraît simple mais qui a demandé plusieurs mois de travail !

Botanic2

Ce chantier expérimental est pour ainsi dire une première en France ; il a bénéficié d'une subvention de l’ADEME.

Un seul regret : qu'une dizaine de magasins de l'enseigne n'ait aujourd'hui aucune possibilité d'accès par les transports publics.

Botanic facilite l'accès de ses magasins en transports en commun

Botanic, enseigne de jardinerie avec 59 magasins en France, encourage ses clients et ses salariés à venir dans ses magasins avec les transports en commun. En effet, sur le site internet de botanic, toutes les possibilités d'accès aux magasins par les transports publics sont indiquées dans une rubrique spécifique à chaque magasin : › Accès en transport en commun.

La société Moviken a cartographié toutes les lignes de transports publics à proximité des magasins botanic. De plus, chaque site botanic cartographié a été décomposé par zone. En effet, cette indication permet à l'utilisateur de connaître les temps moyens d'accès à son magasin en un seul coup d'oeil (les deux couleurs sur la carte ci dessous indiquent 30 ou 45 minutes).

Une information qui paraît simple mais qui a demandé plusieurs mois de travail !

Botanic2

Ce chantier expérimental est pour ainsi dire une première en France ; il a bénéficié d'une subvention de l’ADEME.

Un seul regret : qu'une dizaine de magasins de l'enseigne n'ait aujourd'hui aucune possibilité d'accès par les transports publics.

La mobilité et les territoires

Nos modes de déplacements actuels et futurs sont extrêmement dépendants des territoires : topographie, densité, zone industrielle ou d'habitation, relief, monuments, infrastructures routières ou ferroviaires, zone touristique … Les acteurs territoriaux jouent un rôle majeur en matière de planification de nos mobilités, de conseils, de promotion des meilleures pratiques. Plusieurs outils sont présentés ci dessous :

Un Plan Climat Energie Territorial (PECT) est un cadre volontaire pour tout territoire afin d’y regrouper et rendre visible l’ensemble de ses politiques visant à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. Le PECT n’est donc pas un outil clé en main mais plutôt une démarche de développement durable axée sur l’effet de serre, un cadre d’action permettant de mobiliser l’ensemble des partenaires et des acteurs locaux de la collectivité.

  • le site Cit'ergie qui permet une collectivité d'accéder à un label,

Cit’ergie est un label destiné aux collectivités (communes et intercommunalités) qui souhaitent contribuer activement à améliorer leur politique énergie durable en cohérence avec des objectifs climatiques.

  • une synthèse de Conseils en Mobilité (voir ci-dessous),
  • une synthèse des Agences locales de Mobilité (voir ci-dessous),

[Lire la suite…]

Bluetooth à l'aéroport de Bruxelles

Les passagers de Brussels Airport sont depuis ce lundi informés du temps d’attente aux différents postes de contrôle de sûreté grâce à l’utilisation de la technologie Bluetooth présente aujourd’hui dans la majorité des GSM et smartphones. En plaçant des antennes à certains endroits de l’aéroport, il est en effet possible d’évaluer le nombre de voyageurs présents, ainsi que leur vitesse de déplacement, notamment dans les files d’attente, et renforcer ainsi au besoin les effectifs.

Combien d'agents de sûreté seront-ils nécessaires le 19 mars au poste de contrôle de sûreté de la jetée A entre 10 et 11 heures? Combien d'employés doit-on prévoir au coffee corner du hall des départs à minuit? Quel est le nombre de chariots nécessaires dans la zone de récupération des bagages un vendredi entre 8 et 10 heures du soir? Quels sont en ce moment précis les temps d'attente au contrôle de sûreté, mesuré en minutes par passager? Ce genre de données est indispensable pour établir un horaire de travail correct pour de nombreux types d'emploi à l'aéroport, et pour informer les passagers à propos du temps d'attente qu'ils auront à des endroits spécifiques. Ces données permettent également aux boutiques, bars et restaurants de placer leurs commandes et regarnir leurs rayons pour les jours et heures à venir.

[Lire la suite…]

L’automobile et le centre commercial, un même destin ?

Alors que les ventes dans les hypermarchés poursuivent leur descente, les grands centres commerciaux eux aussi ne font plus recettes (moins 6,8% en novembre par rapport à 2008). Ironie de l’histoire, pour certains c’est la prime à la casse automobile qui serait à l’origine en « aspirant » le budget des ménages, les conduisant à des économies sur les autres postes. Le couple automobile / supermarché est-il fâché ?

4L
voir aussi Blog Transit city 

[Lire la suite…]