biocarburant

Contribution de l'ADEME aux visions énergétiques 2030 & 2050

Cette année 2012 a notamment été consacrée à l'élaboration de visions énergétiques pour tous les secteurs dont les Transports. Ces projections aux horizons 2030 et 2050 ont été construites selon des méthodes spécifiques détaillées dans le document ci-dessous.

Pour la mobilité des voyageurs et le transport de marchandises, des approches systémiques ont été mises en oeuvre. Des gisements importants d'économies d'énergies sont accessibles dans les technologies, mais également dans les usages. Un paramètre clé a évolué : le remplissage des véhicules. En associant progrès techniques et en augmentant le remplissage des véhicules (lourds et légers, personnes et marchandises) nous sommes capables d'atteindre le facteur 4. L'atteinte du facteur 4 nous permet alors d'utiliser massivemment de "nouvelles" énergies pour les transports : Biogaz, GNV, biocarburants liquides 2ème génération et électricité.

Faire du remplissage au objectif de recherche majeur

Dès lors il faut tout engager pour améliorer le remplissage de nos véhicules. Il s'agit de (beaucoup) mieux utiliser les flux de sièges libres qui circulent. Tous les services de mobilités y participent. Tous les modes collectifs y participent. Tous les modes actifs y participent. Il faut sortir progressivement de la possession exclusive de l'automobile. Une 3ème voie est proposée dans cet exercice de prospective : La voiture servicielle, celle qui va lier tous les modes.

Cette 3ème voie est le fruit de nombreux échanges engagés depuis près de 4 ans avec tous les acteurs. Elle se retrouve dans de nombreux documents de stratégie rédigés dans des instances nationales : PIPAME (pdf et ppt), Centre Analyse Stratégique, Académie des Technologies et dernièrement CESE

Le numérique permet d'abaisser de nombreuses barrières et rend les objectifs, inscrits dans la vision ADEME, crédibles et souhaitables. Les usages "intelligents" de l'automobile et la multimodalité doivent devenir des sujets de recherche tout aussi soutenus et nobles que la voie technologique.

[Lire la suite…]

Less is more – Efficace, Economique, Actif, Partageable, Co-concevable, Appropriable, Réparable, Fabricable localement, Individuel, Collectif, Privé, Public

Modello Modulo2

Modello_2 Modello_3
Design par Davide Bonanni. Voir également ici (2-3 roues) et ici (co-conception des véhicules). Les qualités de ces objets sont là : Efficace, Economique, Actif, Partageable, Co-concevable, Appropriable, Réparable, Fabricable localement, Individuel, Collectif, Privé, Public => d'autres idées …

L’avenir de l’énergie dans les transports, Amazon Energy Service

Bien entendu, ceci n’est que pure fiction …

2023, Amazon Energy Service domine la distribution de carburant et d’énergie en Europe et dans de nombreuses régions du monde. Start up il a 10 ans, Amazon Energy Service est devenu l’un des principaux interlocuteurs des clients finaux : professionnel puis, depuis peu, particulier. Comment concurrencer les poids lourds du pétrole, du gaz ou de l’électricité, ou la grande distribution ? Amazon Energy Service (AES) ne les a concurrencés, AES les a utilisés pour proposer aux clients ce qu’ils demandaient depuis longtemps : des solutions simples, performantes pour réaliser leurs activités, tout en connaissant et maîtrisant les coûts, leur temps et les émissions générées. AES a tout simplifié en repensant l’écosystème, en plaçant le client au centre et en lui donnant le pouvoir, en devenant la plateforme incontournable de la distribution d’énergies pour les transports, en permettant même à ses concurrents à vendre du carburant dans son réseau, en instaurant une transparence totale. « Vendre du carburant » en 2012, devient en 2023 « Maximiser l’usage de chaque molécule de pétrole, de gaz ou de biomasse en offrant des solutions de mobilité/immobilité permettant de réaliser son activité, tout en accédant à la connaissance de la totalité des émissions générées par sa mobilité/immobilité ».

[Lire la suite…]

Les bioraffineries, panorama et potentiel

Une étude complète a été menée sur le sujet à l'ADEME. Les principales conclusions sont reprises ci dessous. Des schémas complets qui présentent les principales filières sont également insérés. Nous avons pour ce sujet d'avenir, également un nouvel écosystème en construction avec des acteurs qui sont, à la fois, concurrents et indispensables à coordonner, pour que naisse de nouveaux vecteurs énergétiques. Ces vecteurs devront être parfaitement caractérisés en terme de contenu carbone, pollution, ressource en eau et en terre arable, ses indicateurs devront être transparents et accessibles à tous.

[Lire la suite…]

Energies renouvelables dans le secteur des transports – Etude de la Commission Européenne

La collaboration entre le Centre commun de recherche de l'Union européenne Commission (JRC), EUCAR et CONCAWE a étudié le potentiel des biocarburants et autres sources d'énergie alternatives pour atteindre l'objectif 10% d'énergie renouvelables pour le secteur des transports de l'UE en 2020 comme le prévoit la directive sur les énergies renouvelables (RED).

Cette étude fournit une évaluation scientifique des différents scénarios de mise en œuvre d’énergies renouvelables et de leurs incidences sur la cible RED. L'accent est mis sur la demande de transport routier, bien que tous les autres modes de transport (Aérien, ferroviaire, fluvial et hors-route) ont été examinées et sont d’importants contributeurs pour atteindre les objectifs.

[Lire la suite…]

L'évolution des carburants pour les transports en Europe – horizon 2050

La commission Européenne associée à de nombreux experts industriels et associatifs vient de publier un rapport concernant l’évolution des carburants pour les transports. Ce rapport porte sur tous les domaines d’application : route mais également ferroviaire, maritime et aérien. Les conclusions sont relativement classiques, avec des spécifications par domaine d’application : [Lire la suite…]

Les émissions de CO2 du transports en 2050 aux USA

Une nouvelle étude vient d’être publiée par le PEW Center on Global Climate Change et réalisée par Oak ridge et Argonne National labs. Elle vise à estimer le potentiel de réduction des émissions de CO2 / consommation d’énergies du secteur des transports aux USA à l’horizon 2050.

Trois scénarios sont proposés, mixant des solutions … connues (voir ci-dessous) depuis vraisemblablement plus de cinquante ans : technologies, comportements, politiques publiques, et interactions entre les 3. Ce type d’étude est nécessaire pour acquérir quelques ordres de grandeurs, quantifier l'influence des paramètres clés, pour se rappeler ou connaître les solutions de base, elle n’est plus suffisante pour estimer les émissions de CO2 à moyen et long termes.

[Lire la suite…]

Prochaines Journées d'études "Bus propres" : les 9 et 10 février à Limoges

L'ADEME organise, avec le GART et l'UTP, les prochaines Journées d'études "Bus propres" : les 9 et 10 février à Limoges. Il s'agit de la 7ème édition. Vous pouvez accéder aux livrables (OPTIBUS II) de la 6ème édition (2007) ICI.

A l'heure des choix portant sur des technologies innovantes encouragées par le Grenelle de l'environnement, ces journées seront l'occasion de présenter les évolutions récentes des différentes filières énergétiques et environnementales (hybrides, électriques, biocarburants, GNV).

Elles permettront également de faire le point sur la réglementation actuellement en vigueur dans le domaine des véhicules lourds en termes d'émissions polluantes et sur les évolutions à venir (directive européenne relative à l'achat de véhicules propres, norme EURO VI, etc.).

[Lire la suite…]

Megacities on the move, sustainable urban mobility in 2040

Stackable electric cars which you can hire all over big cities, a website where you can rent out your vehicle when you’re not using it, lifelike ‘telepresence’ screens which let you talk to people in different countries and feel you’re in the same room – these are just some of today’s innovations which hint at what life may be like in 2040, according to a new report from Forum for the Future.

Megacities on the move argues that cities need to radically reengineer their infrastructures to cope with much larger populations. By 2040 two in three people will live in cities; the world’s urban population will grow from 3.5 billion to 5.6 billion.

The report gives examples of solutions cities worldwide need to adopt to ensure a sustainable future for their citizens. Without action now they risk becoming dysfunctional environments, where people face extreme deprivation, shortages of food, water and energy, and are vulnerable to floods, heat waves and other impacts of climate change.

Peter Madden, CEO of the Forum, said: “We are seeing the largest migration to cities in history. How those cities develop today will lock in behaviour for decades to come. The future wellbeing of billions of people depends on the action we take now. The global race for sustainability will be won or lost in the streets of our megacities.”

Megacities on the move, a collaboration with Vodafone, EMBARQ and the FIA Foundation, is a practical toolkit designed to help governments, city authorities and businesses understand the challenges of the future and develop strategies which will allow people to live and travel more sustainably in the major cities of the 21st century.

It sets out six solutions for sustainable mobility that they can follow now to help city-dwellers access the people, goods, services and information they need, and it gives examples of where these are already happening. It also provides four vivid scenarios for the world of 2040 which organisations can use to make long-term planning more effective by exploring what the future may hold for them.

 

[Lire la suite…]

Bilan sur les biocarburants de 1ère et 2ème génération

En Europe, EurObserv’ER vient de publier le rapport 2009 des biocarburants (1ère generation) consommés.

Dans le monde, l’AIE dresse dans son groupe task 39 un état mondial des biocarburants de 2ème génération. Les principales conclusions sont les suivantes :

[Lire la suite…]