allemagne

New Mobility World, les Allemands en force

Dans le cadre du salon automobile de Frankfurt IAA (19-27/09), New Mobility World rassemble les principaux acteurs dominants du domaine automobile et numérique. Ce salon dans le salon aborde les sujets majeurs : mobility as a service, e-mobility, urban mobility, connected car et automated driving. Un « startup zone » est également aménagé avec des démonstrations de véhicules et prototypes.

New solutions are called for and affect everyone. Because the challenges for the personal transport of tomorrow have grown substantially and become much more complex. Connectivity is the promise and the task. Connectivity in the sense of the “connected car” that is permanently online and app-enabled. But also connectivity in the shape of optimum interconnection of different forms of transport, drive systems and conventional and innovative transport concepts. Because it is obvious that no one means of transport on its own will be capable of handling the growing volume of traffic – especially in towns and cities.

[Lire la suite…]

Think before you drive ! it's 50 time less expensive than change to hybrid car !!

The Federal Environment Ministry of Germany (BMU) is running a public information campaign called “Head on: engine off”, which aims to change travel behaviour on short trips and achieve an overall reduction in CO2 emissions. The key message is that not using the car for short journeys will protect the environment and improve health.

 
 
The Ministry is promoting the campaign in four cities across Germany and aims to convince drivers to walk or cycle short trips instead of using the car. Statistics suggest that a modal shift to walking and cycling could cut total journey lengths by 3.8bn car-km nationwide every year. Furthermore, this modal shift, which requires no technological developments or long lead times, could save approximately 350m litres of fuel a year, reducing carbons emissions by nearly 1m tonnes. The positive effects on health, noise and air pollution should help increase the trend away from the car and to walking and cycling.

[Lire la suite…]

Nouveau matériau, nouveau design – nouveau design, nouveau usage

Apple a breveté, au départ pour le Macbook, le design apporté notamment par le procédé de fabrication de la coque arrière de l'ordinateur. Ce design permet une reconnaissance immédiate du produit, et lui donne une finesse inédite.

 
Plus récemment, de nouveaux brevets ont été accordés à Apple pour l'Iphone sur un sujet analogue. Le design de ces produits est essentiel pour lui permettre de créer de nouveaux usages.

[Lire la suite…]

Après Car2Go, Daimler propose Car2gether

Après Car2Go, solution de véhicule partagé à Ulm, Daimler propose Car2Gether, solution de partage de trajets visant tout d'abord les étudiants puis tous les citadins sans voiture. Participation des utilisateurs au design et à l'amélioration, utilisation des TIC (internet, téléphone) et des réseaux sociaux (facebook, twitter), ce service de mobilité est connecté aux autres solutions Car2Go, transports en commun, taxis.

Daimler AG is launching a new ride sharing pilot project in Ulm, Germany. The new car2gether service can serve as a complement to the car2go car sharing service. (Earlier post.)

car2gether is a web-based ride sharing community arranging incoming offers and requests for lifts. The system takes advantage of the increasing use and acceptance and the many different communication possibilities offered by mobile internet. Rides can be arranged via smartphones on the way or from a PC at home.

[Lire la suite…]

Yasuni, un cas à part ou l'avenir du pétrole ?

Lancé voici deux ans, le projet Yasuni fonctionne sur le principe de la compensation carbone. L’Equateur s’engage à ne pas extraire le pétrole de la région (ce qui représente 850 millions de barils et 20 % des réserves du pays) si les pays industrialisés, co-responsables du changement climatique, fournissent une compensation financière pour les 410 millions de tonnes de CO2 évités. A hauteur de 50 % de la somme « perdue », ce financement correspond à 350 millions de dollars par an. Les gouvernements, les organisations et les particuliers peuvent ainsi alimenter le fond Fidéicomis géré par l’ONU et l’Equateur.

Ainsi il y aurait un consentement à payer pour conserver une biodiversité, réduire émissions de GES et pollution ? Est ce que ce cas restera isolé ? Est ce que l'arctique pourrait également suivre la même voie ?

[Lire la suite…]

Yasuni, un cas à part ou l’avenir du pétrole ?

Lancé voici deux ans, le projet Yasuni fonctionne sur le principe de la compensation carbone. L’Equateur s’engage à ne pas extraire le pétrole de la région (ce qui représente 850 millions de barils et 20 % des réserves du pays) si les pays industrialisés, co-responsables du changement climatique, fournissent une compensation financière pour les 410 millions de tonnes de CO2 évités. A hauteur de 50 % de la somme « perdue », ce financement correspond à 350 millions de dollars par an. Les gouvernements, les organisations et les particuliers peuvent ainsi alimenter le fond Fidéicomis géré par l’ONU et l’Equateur.

Ainsi il y aurait un consentement à payer pour conserver une biodiversité, réduire émissions de GES et pollution ? Est ce que ce cas restera isolé ? Est ce que l'arctique pourrait également suivre la même voie ?

[Lire la suite…]

Du coté de l'Allemagne

Quelques éléments présentant le programme (2008) Allemand en matière de recherche dans les transports et la mobilité pour les personnes et les marchandises, ainsi qu'un résumé de la collaboration Franco Allemande en la matière – Deufrako. L'Allemagne travaille également l'approche systémique des mobilités porte à porte.