De l’auto aux mobilités en 1 graphique

Concernant la mutation de l'offre, tout est ,  le passage de l'objet aux services, la robotisation, l'économie collaborative. On comptait des nombres de voitures,  on déterminera les futurs leaders aux flux de km gérés. Il faudra toujours des voitures mais des plateformes mondiales se seront interfacées pour maîtriser la totalité de l’expérience vécue. Plusieurs Métanotes (l'avenir de l'auto, la révolution numérique, la chimère) décrivent ces mutations.

Certaines cases se déploient à un niveau de complexité supérieur pour les organisations qui ambitionnent de s'y déployer. En même temps, ce schéma intègre également une mutation de la demande, des pratiques, de l'image de soi que l'on construit à travers le mode de transport que l'on choisit (rappel : changer de façon de se déplaçer est un bouleversement intégral). Là aussi, d'autres cases induisent un niveau de conscience supérieur de l'individu.

En quelques années, nous avons vu arrivé de nouveaux acteurs, à peine adolescents ils bousculent déjà des filières. Qui sera capable de hisser le niveau de complexité ?

-1x-1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *