La Fabrique des Mobilités s’éveille

Présentée au NUMA dans ces principes au NUMA le 22 Janvier, La Fabrique des Mobilités est un nouveau dispositif de soutien à l'innovation. Centré sur les entrepreneurs, notamment les start-ups, ce dispositif vise à compléter les solutions de financement, d'incubation et d'accélération existants. Il contient :

  • une Plateforme organisée et structurée de ressources permettant aux entrepreneurs de gagner du temps et d'accéder aux marchés,
  • un Réseau structuré de compétences, de contacts dans tous les domaines clés,
  • des Territoires éveillés et ouverts, mettant à disposition leurs ressources digitales et physiques pour itérer un produit/service, ainsi qu'un accompagnement personnalisé des start-ups,
  • des Communs capitalisés à chaque projet, permettant d'augmenter l'attractivité de la Fabrique : données ouvertes, codes sources, retours d'expériences sur les échecs et les réussites, modules de formation.

Fabmob-dispositif

En résumé, la Fabrique des Mobilités n’est pas dispositif traditionnel pour soutenir l’innovation. Pour ne pas reproduire les livrables existants, la Fabrique des Mobilités vise à produire des innovations de rupture sans assurer de soutien financier, mais en apportant des ressources organisées aux entrepreneurs. La Fabrique est ainsi le premier dispositif dédié à une filière industrielle en mutation. La capitalisation des externalités positives générées par l’activité des entrepreneurs utilisant les ressources de la Fabrique permettra de générer des Communs. Ces Communs augmenteront à leur tour l’attractivité et la performance de la Fabrique.

 

La Plateforme et le réseau

Elle contiendra les ressources suivantes, considérées comme des richesses :

  • Une offre de formation complète à la fois sur le sujet des mobilités, l’entreprenariat ainsi que les retours d’expérience des start-ups ayant déjà bénéficiées de La Fabrique. En conséquence, chaque start-up devra partager son expérience pour alimenter un module Commun de connaissances sur les raisons de son succès/échec.
  • L’accès à des moyens de prototypage physique et numérique,
  • L’accès à plusieurs territoires éveillés, ouverts et contributifs permettant d’itérer rapidement le produit/service. Ces territoires seront variables, représentatifs de nos diversités,
  • L’accès aux données de ces territoires de façon simple et guidée, soit en open data, soit sous forme de régie de données, pour itérer rapidement les API et interfaces.
  • L’accès à des ressources de conseil concernant le droit, la PI sous forme de parrains ou de coach.
  • L’accès à des partenaires industriels mettant à disposition des moyens de calculs, d’essais comme une piste d’essais, un banc moteur, une maquette numérique d’un véhicule. Il s’agit ici de bénéficier de moyens et de tisser des liens faibles avec l’industrie.
  • L'accès aux Communs (voir ci-dessous) et des besoins qualifiés exprimés par des territoires et des industriels.

Les projets mis en œuvre dans la Fabrique seront connectés par un réseau permettant d’accélérer les liens, la friction, les contacts et de faire émerger de nouvelles connexions non prévues. S’appuyant sur ces dynamiques entrepreneuriales et cet écosystème d’acteurs, des évènements réguliers seront animés.

Le fonctionnement de La Fabrique fournira plusieurs livrables :

  • des Produits : des projets amenant à identifier puis à industrialiser des solutions aux principaux problèmes sous forme de nouveaux produits, services, connaissances ou modèles d’affaires,
  • des Co-Produits capitalisés et organisés :
    • des connaissances fournies par chaque start-up capitalisées dans le module de formation,
    • des besoins de normes et standards repris par les acteurs du domaine,
    • une nouvelle culture commune partagée entre les acteurs et ainsi une nouvelle filière industrielle (toute nouvelle filière est d’abord une nouvelle culture).
    • Un réseau organisé, coopératif, identifié et réflexif
    • des « communs » décrits ci-dessous.

Les communs : une solution de capitalisation et d’engagement

L’accès à La Fabrique est réservé aux start-ups, c'est-à-dire aux organisations temporaires cherchant un modèle d’affaire. Cette organisation peut venir d’un groupe industriel si le modèle d’affaire diffère du modèle « historique ».Par ailleurs, l’accès sera déterminé par le niveau de participation aux « communs ». Les « communs » sont des richesses mutualisées d’un écosystème, qui n’appartiennent pas aux acteurs individuellement, mais à l’écosystème entier. Chaque acteur en aura l’usage sans en avoir la propriété. Plus La Fabrique générera de « communs », plus l’écosystème sera riche et plus il pourra s’appuyer sur ces richesses. Les premiers « communs » identifiés sont :

  • de nouvelles connaissances formalisées et structurées sous licencecreative common,
  • des ressources ouvertes pouvant être versées aux ressources décrites précédemment (un territoire ou structure physique d’expérimentation, une régie de données, un moyen d’essais ou de calcul, une maquette physique  ou numérique, des prototypes et des fablabs, des ressources de conseil),
  • des actions visant à établir des normes, standards,
  • des données ouvertes, formalisées et structurées (versées dans data.gouv.fr ou dans des régies),
  • des algorithmes ouverts, permettant d’y introduire librement les règles de fonctionnement d’un territoire et la politique d’une ville par exemple.
  • Le « code source » du produit, service pour permettre la réplication.

L’implication des territoires :

Les territoires deviennent des partenaires clés des processus d’innovation sous 2 angles :

  • Ils facilitent l’accès aux marchés en permettant à un entrepreneur de tester et d’itérer son produit/service auprès d’usagers. Le passage de la phase de test/co-conception à celle de montée en volume puis marché public est délicate. Le récent « Partenariat d’innovation » et d’autres moyens facilitant la mise en œuvre de projet potentiellement innovant dans des collectivités soumises aux codes des marchés publics sont à étudier.
    • Avantage : simplification et accélération d’accès vers les premiers clients. La collectivité impliquée doit pour cela se lier avec des générateurs importants de mobilité candidats aux changements (Université, zone industrielle, zone commerciale, …).
    • Inconvénient : contexte limité à un marché (celui de la collectivité qui permet l’accès) fragilisant la scalabilité et la masse critique.
  • Ils apportent des besoins qualifiés aux entrepreneurs. En décrivant leurs besoins et leurs problèmes, la collectivité structure en partie les offres à venir.
    • Avantage : Apporte des spécifications importantes aux entrepreneurs éventuellement coordonnées avec des groupes industriels,
    • Inconvénient : Chaque collectivité risque d’établir ses besoins spécifiques, fragilisant la scalabilité, la masse critique.

Pour assurer à la fois la rapidité d'accès à un premier marché, tout en maximisant la scalabilité, les territoires pourraient être impliqués en combinant :

  • Des territoires d’expérimentation :
    • Permettant un accès rapide, structuré et performant aux usagers/utilisateurs/citoyens/marchés, en mettant en œuvre un processus simple et coordonné de test/co-conception,
    • Ouverts au niveau de toutes les données, sous la forme de régie notamment (Datact), accès aux principales ressources physiques,
    • Coordonnés avec les principaux générateurs de mobilités et les accompagnant dans le changement des pratiques de mobilités (conseillés en mobilité, PDE, PDIE, co-conception, …),
    • Contenant toutes les typologies de mobilités, avec des aires variables : département (3), agglomération (1 ou 2), Pays (1 ou 2) en France et 2 en Europe. Puis après montée en charge, augmentation du nombre de territoire d’expérimentation,
  • Des territoires partenaires impliqués dans la spécification des besoins (une dizaine au départ):
    Pour chaque besoin identifié, un nombre minimum de territoire intéressé sera nécessaire pour adresser ce sujet aux entrepreneurs.
    • Des spécifications communes à plusieurs territoires seront obligatoires. Idéalement avec un territoire non français dès le départ.
    • Ces territoires permettront la réplication après les 1èrephases dans les territoires d’expérimentation.

Parcours d'accompagnement de 6 mois (à co-construire)

L'accès au dispositif complet sera limité :

  • dans le temps à 6 mois, éventuellement renouvelable, avec une phase d'échange préalable pour sélectionner les territoires d'expérimentation (à définir),
  • à des entrepreneurs/projets ayant : faire une preuve de concept de la solution proposée, validé un premier retour d'utilisateurs (même limité), une équipe constituée,

Une fois engagé, le parcours se compose :

  • Mise à jour de vos connaissances marché avec vos potentiels clients et partenaires industriels,
  • Mise à un format « scalable » du projet pour pouvoir atteindre une masse critique le + vite possible,
  • Mise en contact avec des territoires pour expérimenter et éventuellement industriels ayant des besoins qualifiés.

Ce parcours se veut le plus simple d'accès possible :

  • Vous  entrez avec un contrat le plus simple possible, sans financement,
  • Vous abondez aux communs pendant et après votre parcours de 6 mois pour :
  • Renforcer de l’API-sation de l’écosystème
  • Développer, structurer les Standards, Normes et Données ouvertes
  • Créer des REX et failconf’ ouverts aux autres participants
  • Eventuellement devenir à votre tour Mentor / Expert à l’issue des 6 mois

Vous souhaitez vous impliquer dans la création de ce dispositif ? Plusieurs groupes ont été constitués pour produire un descriptif synthétique sous forme d'un livre Blanc pour Juin avec une étape en Avril :

  • Les Communs,
  • La gouvernance,
  • La vision et objectifs stratégiques,
  • Le réseau et l'animation de la communauté,
  • La co-conception et l'accompagnement au changement,
  • Les territoires et les données,
  • Le droit et les contrats.

Envoyer un message contribuez@lafabriquedesmobilites.fr

  • Présentez vous, votre réseau, votre expérience,
  • Votre proposition de contribution à un ou 2 groupes maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *