"Nous rêvions de voitures volantes et à la place, nous avons eu 140 caractères"

Nouveau volet de l’exercice de prospective engagé par l’ADEME pour 2030-2050, ce projet décrit les modes de vie des ménages français qui seraient compatibles avec les scénarios énergétiques présentés par l’Agence (lire l'article sur ce sujet) dans le cadre du Débat National sur la Transition Énergétique. Il montre l’hétérogénéité des modes de vie possibles dans un avenir basé sur un système énergétique sobre (la consommation énergétique finale est divisée par 2) et fortement renouvelable.

À travers la description du quotidien de 16 familles vivant en 2030 et en 2050, ce travail montre que la transition énergétique est possible sans remettre en cause les souhaits de confort et de bien-être de nos concitoyens, quels que soient leur localisation, leurs revenus, leur organisation familiale ou encore leur âge.

What-Happened-to-the-Future-«-Founders-Fund-Mozilla-Firefox

Cet exercice montre l'intérêt d'utiliser des narratifs pour présenter des visions du futur. Plusieurs fictions sont proposées dans ce blog pour aller plus loin et susciter des débats et des échanges (lien vers les Fictions).

Aujourd'hui, de nouveaux métiers s'expérimentent, et bien sûr nous manquons de mot pour en parler. S'appuyant sur la data-visualisation, la gamification, la curation de connaissances, et le storytelling, des pionniers jettent les bases d'une nouvelle forme de narration qu'ils testent et développent en même temps. Ces méta-techniques permettent de rendre compte de problèmes complexes à des collectifs, de les mettre en forme, de les partager, de mieux en parler ensemble, et surtout, elles engendrent intrinsèquement le passage à l’action.

Les fictions participent à assouplir nos imaginaires, à nous projeter, à faciliter la création.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *