[Fiction N°8] Un jour d'Avril 2024, à Paris…

Cette fiction a été rédigée par Nicolas Le Douarec. 

""The Vertebrane system lets me access the entire information network here in the Australia project. It is like a network connection, a telephone, a TV, a computer and several other devices all rolled into one. You asked me what was tattooed on Burt's butt. I used the Vertebrane system to get the answer." Manna, Chapitre 7

Jack est tout excité.

Cela fait 3 mois qu’il s’est fait implanté sa puce organique alimentée par son propre métabolisme (lire Manna de Marshall Brain) qui lui permet à la fois de suivre en temps réel ses paramètres vitaux, et d’être en permanence connecté au réseau 8G : un réseau mesh global à très forte résilience, entièrement gratuit puisque les noeuds et les antennes de ce réseau sans fil sont, non seulement tout objet connnecté, mais les êtres humains eux même, via cette fameuse puce organique.

Jack a décidé de s'équiper le jour où on l’a retrouvé inconscient après avoir pris de plein fouet à vélo la portière d’un Engin Roulant Robot (ERR) de la Poste (ou était-ce Amazon, il ne se souvient déjà plus)… Plus de peur que de mal, une frayeur soldée par une vilaine entorse, mais un ‘presqu’incident’ qui l’a convaincu de prendre le forfait “santé-vie” du réseau 2H, avec à la clé un bonus sur sa mutuelle santé qui peut atteindre 50%, quant on sait qu’une bonne couverture santé coûte maintenant 2000 Euros/mois pour une famille. L'autosurveillance de sa santé était devenu incontournable avec pour conséquence une pratique accrue des modes de déplacement actifs.

… et du coup, la banque Europénnne de l'Environnement (BEE en réference à l'abeille) lui a offert le pack complet "BEE mobile" gratuit pendant 6 mois, une aubaine.

Justement, en 3 mois Jack a accumulé un bonus de 127 kmERR grâce à sa pratique quotidienne du vélo et de la marche. L'unité kmERR est une distance réalisée en Engin Roulant Robot, garantissant un contrôle des déplacements et une traçabilité des émissions. Le réseau ferré du STIF a définitivement cessé d'opérer en 2020, face aux investissemnts colossaux nécessaires pour le maintenir, puis le scandale du financement du Grand Paris Express. Désormais c’est marche, Vélo, touk-touk électrique (lire l'article Véhicule Mono-usage) ou ERR pour tout le monde. Le réseau de l’ancien métro et RER a été entièrement converti en voies à tres grande vitesse pour les ERR et connecté à l’ancien réseau routier conventionnel. Ce réseau aurait franchi le cap des 200 milliards de “voyageurs x km”, soit le double des prévisions du fameux GPE, et ce en à peine 4 ans, et un dixième du coût.

Jack s’ébroue et sort de sa rêverie car aujourd’hui, pour la première fois il va prendre une des ces satanées voitures robots qu’il a lui même participé à ‘inventer’ pour passer la journée chez ses amis d’enfance qui se sont “exilés” avec leurs enfants dans un de ces “Hubs Extra Urbains Autosuffisants”  à 100km de son Marais natal où l’air est maintenant simplement irrespirable sans masque à oxygène avec filtre la moitié du temps.

Et pourtant, l’analyse de son activité sur son GAP* "lifestyle assistant" lui indique que 8 des 11 métiers qu’il exerce simultanément peuvent se faire à distance 92,4% du temps et il gagnerait 6 mois de vie, et 4 heures de temps libre par semaine s'il déménageait aussi. Mais Jack attend la montée des enchères des aides à la relocalisation avant de déménager.

« bonjour Jack, vous êtes le premier voyageur aujourd’hui, prenez place, je vous ait choisi  le poste avant droit. Notre prochaine voyageuse sera Adèle »

Jack ne s’y fera pas, à quoi pensait-il quand il avait choisi la voix de sa mère pour les ERR !

Sa puce organique avait déjà pris l’initiative de sélectionner un trajet partagé, « voyant » qu’il était d’humeur sociale, bavarde et donc « partageuse ». Ca lui va bien, il va économiser la moitié des 205kmERR pour l’aller-retour chez ses amis, et faire des rencontres.

Par curiosité, il connecte son calculateur personnel (cela fait bien longtemps que l’on ne parle plus de smartphone, d’ailleurs, le réseau téléphonique n’existe plus depuis 5 ans) à l’écran-vitre transparent de son poste et s’amuse à vérifier les spécificatons du modele d’ERR qui le transporte.

Ce n’est pas sans une certaine satisfaction qu’il note que le châssis opensource skaterr intègre ses dernières modifications structurelles approuvées par Gordon Murray lui même ! un gain de poids de 1kg quand même pour ce vehicule qui pèse 234,5kg exactement (hors motorisation).

Le dernier passage dans la micro-usine (voir la Micro Factory de Local Motors) de la Défense (ancien quartier dit d’affaire devenu le hub industriel névralgique de fabrication numérique) date de 15 jours.

“Pas mal”, mumure Jack, car seulement 2 mois se sont écoulés entre la submission de son idée et sa distribution globale. Conformément aux règles du challenge, il a gagné 1 bitcoin par gramme évité, et la reconnaissance de Gordon !

Jack continue le ‘bill of materials’ de son ERR et note que le moteur est un modèle Boeing alimenté par une pile à combustible Bolloré. Un court instant, il se rappelle que tout ca a commencé fin 2011 avec le premier brouillon, appelé 'Autolib'…

Passant aux spécifications logicielles, Jack constate que l’OS de cet ERR est la version PI (et oui 3.14 !) de GAP* Gynoid… Il aurait largement préféré rouler en Firecar de la fondation mozilla, car il aurait pû y connecter le jeux qu’il est en train de développer, avec les 1230 contributeurs sur github – le réseau qui a dépassé Facebook. Il faut rappeler que l’apprentissage de l’algorithmie et du code est maintenant enseigné en maternelle et en conséquence, les plateformes numériques citoyennes ont terrassé les GAFA (Googel Apple Facebook Amazon).

Jack a un peu de retard dans ses tests, tout va tellement vite maintenant, le jeu est né d’une idée sortie d’on ne sait où il y a 10 jours ! un mélange de second lif
e revu à la sauce bladerunner… chacun peut y configurer un “clone” pour se déplacer dans des modèles numériques précis des mégapoles, et vivre des aventures plus ou moins dangereuses.

3_NewAsia_train

Laurent Ben Mimoun

Bon, un peu rassuré, Jack se détend, et est heureux de profiter de cet ERR qui porte les couleurs des fractales de Mandelbrot.

Une grande lassitude l’envahit alors que l’ERR optimise au microjoule la consommation énergétique de l’ensemble biotechnique qu’il forme avec lui… Il se laisse envahir par la torpeur d’une petite sieste. Tant pis pour les rencontres finalement… Sa bio-puce synchronisée avec l’ERR le réveillera en douceur à l’arrivée.

* GAP : entreprise née de la fusion de Google et Apple en 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *