Août 2023, HyunCook déploie ses services de mobilité et remporte de nombreux appels d’offre dans plusieurs mégalopoles.

Ce conglomérat asiatique n’avait pourtant aucun lien avec l’industrie automobile dix ans auparavant. Mais le contexte a bien changé, et les contraintes économiques et énergétiques sont tellement fortes aujourd’hui.

Fukushima a sans doute joué un rôle de catalyseur. Le Japon a été obligé d’inventer des moyens profondément différents d’économiser de l’énergie rapidement dans tous les domaines, notamment dans le secteur du bâtiment, en s’appuyant sur des technologies existantes mais en améliorant fortement l’efficacité des systèmes. HyunCook a été alors un des pionniers à réinterroger les appareils électroménagers pour concevoir le premier système serviciel culinaire.

Conçus pour l'internet des objets, les appareils dialoguent entre eux, échangent informations et énergies par le biais de connecteurs « plug and play » ou wifi, le réfrigérateur chauffant pour se refroidir l’eau du lave vaisselle. Les habitudes et les usages des appareils sont auto-appris par le système qui ajuste alors ses réglages selon les jours de la semaine et la météo, puis optimise également les livraisons de produits alimentaires notamment avec d’autres utilisateurs voisins pour mutualiser toutes les sources énergétiques. Les industriels agro-alimentaires et les producteurs locaux de produits sont progressivement intégrés et les performances environnementales, énergétiques, nutritives de leurs produits font parties des critères de décision et de sélection ; progressivement, les produits trop carbonés ne sont plus achetés. Les gains énergétiques, directs et également indirects provenant des cercles successifs, sont valorisés par le système serviciel directement auprès d’une bourse locale permettant progressivement de sélectionner les produits les moins carbonés, de modifier en conséquence les chaînes logistiques, de renforcer les actions vertueuses des producteurs locaux et des circuits courts, et de ré-investir les gains énergétiques dans des processus encore plus vertueux.

HyunCook avait non seulement créé le premier système serviciel culinaire mais également les premiers éléments d’un système de système, de couche supérieur permettant, dans d’autres domaines, de conduire le changement vers la sobriété énergétique et les développements économiques des acteurs. HyunCook avait également réussi à penser le futur en même temps : "notre principal concurrent viendra d’un domaine que nous connaissons à peine, il ne développera pas des objets, ni même un service mais un système permettant le déploiement des services intégrant des objets". Les progrès vertigineux en matière d’internet des objets, de cloud computing, de gestion de grandes bases de données, et les contraintes énergétiques et économiques, ont fait le reste.

« Nous faisons les meilleurs moteurs électriques au monde ! ». Cette phrase du Directeur Technique Monde de HyunCook aurait dû éveiller les esprits des constructeurs automobiles. Mais ces derniers ne s’intéressaient pas à un fabricant de lave-vaisselle à haute efficacité énergétique, fût-il même leader mondial… Alors qu’il n’avait fallu que 7 ans à HyunCook pour devenir la référence mondiale des systèmes culinaires, 4 ans seulement lui seront nécessaire pour répliquer cette approche sur les systèmes de mobilité.

Industrialiser des objets faits de tôle pliée, d’électroniques, de moteurs électriques, à bas prix, en intégrant les usagers les plus tard possible, le plus loin possible dans le design, HyunCook savait le faire ; Cette société mondiale l’a adapté aux véhicules électriques, achetant les batteries. Dès lors HyunCook a mis au point non seulement des services de mobilité utilisant au mieux ces véhicules, les véhicules de ces concurrents, et également un système permettant à un collectif de 100 à 10 millions d’utilisateurs, de déployer les services de mobilité les mieux adaptées à un territoire, aux énergies locales, d’en faire la gestion, le suivi, d’en suivre les performances énergétiques et environnementales.Aussi simplement que l'on fait un blog et produit de l'information, un citoyen peut s'engager vers la mise en oeuvre d'un système de mutualisation de siège libre temps réel couplé à une monnaie complémentaire. Ces services de mobilité pour les biens et les personnes se déploient depuis quelques mois dans toutes les mégalopoles, mais également les villes plus petites sur tout le globe.

Pour les collectivités et les citoyens, HyunCook propose également un des meilleurs jeux simulant le fonctionnement complet d’une ville et ses flux de personnes et marchandises, reprenant les anciennes versions de SimCity et RushHour ; vous devez bien sûr construire, optimiser, développer votre système de mobilité, utilisant les services HyunCook, modifier simultanément les offres et les demandes en inventant de nouvelles formes de contraintes (taxes, limitations, normes…) et de récompenses (voie réservée, réduction…). Ce serious game de très haute technologie permet à HyunCook d’avoir des informations sur l’adaptation de ses services à tous les environnements pour, ainsi, mieux se préparer à réinventer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *