#KPMG entre 100 et 190 millions de consommateurs de services de mobilité dans les BRIC

Ce rapport de KPMG aborde l'évolution des marchés automobiles en incluant précisement les changements d'usage rendus possibles par les TIC, et la création de valeurs à travers les services de mobilité. Extraits :

"50 % des dirigeants estiment que les contraintes urbaines influencent fortement le design et le mode de financement et d’utilisation des véhicules".

"L’introduction dans nos futurs véhicules urbains d’un nouveau design utilisant des moteurs plus efficaces, des matériaux plus légers, et une technologie permettant de rester connecté en permanence doit s’accompagner du développement de nouveaux services de mobilité. Les jeunes urbains, de moins en moins intéressés par la pleine propriété de leur véhicule et préférant partager celui-ci pour accéder en permanence au meilleur service, sont au cœur de la clientèle visée. Les dirigeants interrogés estiment un marché potentiel pour ces services de mobilité de 110 à 230 millions de clients dans les 15 prochaines années. La Chine offre le marché le plus prometteur, avec 150 villes de plus de 750.000 habitants. Le Brésil est également un enjeu significatif, avec 42% des répondants s’attendant à ce que 25% au moins des urbains utilisent ces services en 2026."

"En réponse aux enjeux de connectivité, 63% des dirigeants anticipent une convergence de l’automobile avec l’industrie des Télécoms, IT, média et divertissement (TIME). A l’horizon 2025, 31,5% des répondants pensent que les constructeurs continueront à contrôler les revenus associés à ces services, contre 24,5% pour les acteurs informatiques, 17% les équipementiers, 15,5% les sociétés issues des médias, et 11,5% les nouveaux acteurs issus de la convergence de ces industries."

"Dans le développement des nouvelles offres de mobilité, les acteurs les plus à même de s’imposer dans la chaîne de valeur ne sont pas encore précisément identifiés. Pour 30% des répondants, les constructeurs devront impérativement s’allier avec d’autres acteurs (loueurs, gestionnaires d’infrastructure, fournisseurs de transport public, etc.)."

Kpmg

Kpmg 20122401 etude-automobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *