le Véhicule Electrique entre rêve et réalité

C'est aujourd'hui que Mitsubishi débute les ventes de sa voiture électrique i-MiEV pour les particuliers au Japon. Pour rappel, la voiture était déjà disponible pour les professionnels au Japon depuis le mois de juillet 2009.

 

Pour les particuliers au Japon, cette petite citadine électrique est vendu 3,98 millions de yens, soit 31500 €, auxquels il faudra déduire une aide importante du gouvernement japonais de 1.14 millions de yens (9.000 €) ce qui porte le prix final à 2.84 millions de yens, soit 22.500 € environ.

En sus de ce prix, Mitsubishi propose à ses clients une sorte de leasing mensuel qui inclut la maintenance, l'assurance et une assistance 24h/24 en cas de problème. En outre, le constructeur répertorie l'ensemble des bornes de recharge du pays dont la liste sera téléchargeable, dans le courant du mois d'avril, pour être intégrée sur un GPS.

 

4000 ventes prévues en 2010

En 2010, Mitsubishi prévoit d'écouler au japon environ 4000 i-Miev (1400 ventes en 2009). D'ores et déjà, le constructeur a reçu près de 2000 pré-commandes provenant de municipalités, d'entreprises et de particuliers.

 

A l'export, le constructeur va construire 5000 véhicules qui seront notamment disponibles en France sous les marques Mitsubishi, Peugeot et Citroën dès la fin 2010. Le début de la production de l'auto avec la conduite à gauche est planifié pour le mois d'octobre 2010.

Toujours pas de tarifs officiels pour la France

En revanche, la division anglaise de Mitsubishi est plus avancée sur le sujet et propose déjà le véhicule en pré-commande au prix de 38.699 livres sterling, soit environ 40.000 €.

 

En France, les entreprises, dans le cadre de l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise (OVE), viennent de sortir un document de synthèse sur le VE. Le message est clair, le VE sera jugé sur son coût total de possession, il faut rassurer sur la cohérence globale des axes réglementaires et enfin assurer la transparence de l’information disponible.  Les deux années 2010-2011 détermineront donc la crédibilité de cette solution.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *