Entretiens européens "à la recherche de la voiture propre"

Ces Entretiens européens se situent à un moment clé. Après son paquet énergie-climat, l’Union européenne a annoncé un paquet transport-climat et a mis en chantier la révision de sa politique Transports pour la décennie 2010-2020. Elle doit également proposer avant l’été une politique industrielle pour l’automobile, à même de tirer l’économie européenne et s’insérant dans les ambitieux objectifs de croissance verte posés par la nouvelle stratégie EU2020. Les débats ont commencé à la Commission, au Conseil et au Parlement européen. Ces Entretiens européens veulent contribuer à identifier les termes clés de ces débats, afin de permettre les meilleurs choix à la fois pour la croissance et l’emploi en Europe et pour le climat. L’ensemble du secteur automobile, constructeurs, et équipementiers, mais aussi opérateurs de mobilité, énergéticiens et producteurs de carburants, sont à l’œuvre sur ces sujets, parfois depuis de nombreuses années. Sur ces enjeux et dans la crise, la puissance publique et les collectivités sont désormais des partenaires obligés. Mais force est de constater que l’aptitude du secteur et des Etats membres à se mettre d’accord sur le modèle de véhicule décarboné à promouvoir est faible, et que les conceptions diffèrent sur le modèle de politique européenne à mettre en œuvre : neutralité technologique ou politique industrielle cohérente ? L’Europe avance en ordre dispersé, alors que l’efficacité et notre capacité à exister demain sur ce marché mondialisé commandent à une vision et des actions cohérentes et partagées en Europe.

En se mettant en quête de la voiture propre, ces Entretiens européens vont donc chercher à poser les défis technologiques, industriels, sociaux et politiques à relever pour réussir la transition du secteur automobile européen. Des défis qu’il nous faut impérativement relever si nous voulons conserver une base industrielle européenne porteuse de croissance et d’emploi. Inscription, ici. Programme du colloque ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *