Des autoroutes à vélo à Copenhague

[Le Monde 28 avril 2010 et également ici] Ça se passe à Copenhague et ça fait rêver les adeptes des trajets citadins à vélo (voir quelques stats ici). La capitale danoise s’est en effet lancée dans un vaste programmes d’ “autoroutes pour vélos” afin de relier ses banlieues au centre ville. L’investissement annoncé est de 35 millions d’euros. Pour information, "Le coût moyen à la construction d'un kilomètre d'autoroute – pour voiture – est de six millions d'euros, à multiplier par deux ou trois en montagne, intervient Jean Mesqui, délégué général de l'Afsa.

Auto_velo 

Si 40% des trajets domicile-travail s’y effectuent à bicyclette, cela était moins vrai pour les banlieusards, souffrant d’infrastructures moins adaptées et… d’embouteillages de vélos (de quoi faire rêver les élus Verts parisiens) !

4069886100_760fb14918.1272267972.jpgA terme, 12 autoroutes de ce type seront construites, d’une dizaine de kilomètres chacune. Les cyclistes y ont une chaussée dédiée, éclairée la nuit, un revêtement adapté à la vitesse des vélos, des stations-services avec pompes à vélo et rustines.

Les feux rouges y sont coordonnés pour que tout reste vert sur votre parcours si vous roulez à une allure de 20 km/h. Comme pour les routes à voitures, un nettoyage systématique des feuilles et de la neige y est effectué.

D’autres villes du Danemark commencent à s’équiper des ces pistes cyclable de dernière génération. Et le modèle intéresse les écolos de par le monde. Des élus américains ont même proposés, sur ce modèle, un plan d’itinéraires “corridor” dans les grandes villes.

AutorouteA Copenhague, en 2015 il est visé 50% des déplacements en vélo pour se rendre à son travail ou son lieu d'études …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *