Le Sud apporte au Nord, la suite …

Le Nord apportera les technologies aux pays du Sud pour leur permettre de réduire rapidement pollutions, émissions de GES… Oui, mais non, ou plutôt pas vraiment. Les briques technologiques sont en partie transférées par des sociétés multinationales, que l'on pourrait qualifier "d'hors sol", mais les usages que l'on en fait sont complétement revus et adaptés aux conditions locales, et les méthodes collectives pour les choisir sont, là encore, différentes. 

Il y a plus de 7 ans maintenant que tous les véhicules publics ou semi-publics de Delhi fonctionnent au GNV. Ce "choix" vient d'une pétition de la population adressée à la cour suprême qui, ne supportant plus les émissions de particules, a demandé aux autorités d'agir (le Sud apporte au Nord, exemple 2) . Ainsi, du rickshaw au camion de livraison en passant par le bus ou les autocars intercités, tous fonctionnent au GNV. La qualité de l'air s'est améliorée.

Gnv_india
Plus que le résultat et les moyens, c'est la méthode qui est importante. Dans un autre genre, India Card permettra d'utiliser tous les modes de transport publics (bus, train, metro) à Delhi, puis dans d'autres grandes villes, et aux modes intercités, aux taxis. Un tel système existe en Belgique, mais la taille n'est pas vraiment comparable … (Le Sud apporte au Nord, exemple 3).

Enfin concernant les véhicules, alors que l'Europe, et particulièrement la France, se dirige, sous pression économique, vers des voitures plus petites, poussant d'ailleurs les constructeurs vers des "nouveaux" objets ou de nouveaux entrants, l'Inde, sous pression économique (mais dans l'autre sens), voit son parc évoluer du 2 roues aux 3 roues puis à la voiture. Nous sommes donc en train de nous croiser, ou plus exactement de converger vers des véhicules urbains utilisant environ 20kW.

Qui sera capable de proposer au meilleur prix un véhicule urbain ? nota : la Reva électrique (13-15.000€) est bien à Delhi à coté d'un rickshaw GNV (2000 €)… La Smera est affichée à environ 25.000 € (le Sud apporte au Nord, exemple 4)

Reva_lumeneo 

De leur coté, les chinois se fixent pour Beijing les objectifs suivant pour 2015 : bus 45%, voiture 22%, taxi 8%, et vélo 23% (Paris se fixe 6-8% en 2020). Et oui, c'est déjà le retour du vélo ! vous pouvez acheter une voiture, mais elle restera au garage. Et puis, ils proposent quelques pistes : un système global de mobilité multimodes, 50.000 vélos en libre service sur 1000 stations en 2015 (Le Sud apporte au Nord, exemple 5).

Le plus intéressant, c'est que cette info sur la chine, les blogs indien la commentent et s'en inspirent déjà…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *