Le téléphone te guidera …

Fournir l'information (la bonne) au bon moment … L'idée a déjà été détaillée dans plusieurs notes (ici et ). Un exemple d'application qui existe !

Goodguide 
C’est en cherchant quel écran solaire utiliser pour sa fille que Dara O’Rourke,  professeur en environnement et société à l’Université de Berkeley (Californie) a réalisé il y a quelques années qu’il n’avait, en tant que consommateur, aucune information sur les composants potentiellement toxiques ou polluants contenus dans la plupart des produits quotidiens. Pourtant,  l’information était possible à trouver en entamant une recherche ad’hoc un peu fouillée sur le Net… et c’est ce qui lui donna l’idée de créer un projet de recherche universitaire sur la façon dont on pourrait rassembler cette information (qui existe dans les rapports d’ONG, les guides pointus publiés sur un sujet donné, etc.) pour la rendre accessible aux consommateurs.

C’était en 2005 : 5 ans plus tard,  GoodGuide est devenue une entreprise basée à San-Francisco, qui emploie 12 salariés,  édite un site internet et a lancé en 2009 une application pour iPhone qui fait beaucoup parler d’elle (voir notamment l’article paru dans le New-York Times). L’objectif : aider les consommateurs américains à choisir le plus responsable de deux produits en un clic.

L’application intègre une fonctionnalité permettant de scanner les codes barres des produits à comparer,  et le téléphone "impartial" guide ensuite l’utilisateur dans l’achat de plus de 65 000 produits, avec des informations sur l’impact écologique et sanitaire des produits, mais aussi sur l’entreprise qui les fabrique.

Par exemple pour l'achat de jouets, l'application fournit les niveaux de plomb, mercure ou chlore qui pourraient se trouver dans les jouets. Elle propose aussi, naturellement, un classement des meilleurs produits par catégories et permet même de créer sa liste de courses… sans oublier de donner tous les détails utiles sur les impacts écologiques et sanitaires de tel ou tel ingrédient. Rappelons qu'en France,  s’il existe déjà plusieurs applications qui permettent de scanner un code barre,  dont l'application Red Laser vendue sur Itunes, rien ne permet encore de comparer les produits sur des critères de responsabilité écologique et de qualité, hormis quelques classements ponctuellement publiés par les revues spécialisées comme Que Choisir ou 60 Millions de Consommateurs.

Demain l'IdO (voir ici) permettra bien plus, les critères de choix seront définis par les citoyens eux-mêmes, et pour la première fois, les consommateurs, par leur choix, piloteront directement les stratégies des entreprises en matière de performance énergétique et de RSE (voir ici). Les informations concernant la performance environnementale des produits d'une entreprise, les matériaux utilisés, les conditions de travail seront recoupées, analysées, triées par des robots numériques. Alors qu'aujourd'hui il est bien vu d'être très présent sur la toile, demain, une communication maîtrisée dans tous les domaines sera indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *